Une action du fonds d’investissement BErkshire Hathaway coûte 265.000 dollars le 11 mai 2020.

L’Oracle d’Omaha est-il perdu, dépassé, obsolète… ou bien est-ce le reste du monde qui a entièrement perdu la tête ?

Ce pauvre Warren Buffett. Désormais âgé de 89 ans, il n’arrive plus à suivre. Il est déconnecté des marchés. Une relique d’une époque disparue.

Le Sage des Plaines n’a fait qu’un gain de 11% en 2019 avec sa holding, Berkshire Hathaway, tandis que le S&P 500 grimpait de plus de 30%.

Aujourd’hui, il fait pire encore. Dans la Financial Review :

« Le célèbre investisseur a enregistré en 2019 sa pire performance par rapport au S&P 500 depuis une décennie, et 2020 s’annonce comme étant presque aussi épouvantable. Au lieu de tirer avantage de la crise du coronavirus qui a frappé les marchés en mars, Buffett en a été la victime.

La question se pose plus nettement encore aujourd’hui que depuis que Berkshire est passé à côté du boom des dot.com : Buffett a-t-il perdu la main ? »

Notre question du jour :

Est-ce que c’est l’Oracle d’Omaha qui a perdu la main… ou les autres investisseurs qui ont perdu la tête ?

Un marché de bulle

Tout le monde sait que le marché actuel n’est pas fait pour un « investisseur par la valeur » comme Buffett. Il perd son temps à tailler ses crayons et éplucher des bilans… équilibrant soigneusement actif et passif.

Personne ne se soucie de l’actif – ou du passif. Les investisseurs actuels pensent qu’un bilan à l’équilibre est un exercice de yoga. C’est un monde nouveau… avec une différente sorte de marché.

Nous sommes en effet dans un marché de bulle… le quatrième de ces 21 dernières années. Le premier a pris fin en 2000… le suivant en 2008… le suivant en 2020… et désormais, à peine trois mois plus tard… un de plus !

Merci la Fed.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *