Une annonce immobilière provocante accélère-t-elle la vente de votre bien?

En titrant son annonce «Charmante maison dans un coin pas encore colonisé par les citadins», un vendeur fait preuve d’humour pour vendre son bien. Efficace?

Tous les moyens sont bons pour accélérer la vente d’un logement. Désespéré de ne pas trouver d’acquéreur pour sa maison située dans la Nièvre (58), un particulier a décidé, au bout d’un an, de rédiger lui-même l’annonce sur le site Leboncoin. Avec un ton volontairement provocateur. C’est le cas du titre: «Charmante maison familiale dans un coin pas encore colonisé par les citadins». Mais aussi des premières lignes de la description: «Vous habitez Paris et vous ne pouvez plus encadrer les Parisiens?» ou encore «Aucun Big Fernand (enseigne de restauration rapide dont le siège social est à Paris) ne devrait s’y installer avant deux ou trois siècles».

N’allez pas croire qu’il s’agisse d’un Nivernais rancunier contre les Parisiens? Que nenni! Le vendeur est lui-même Parisien. Le comble? «Je pense que ma maison peut attirer des Parisiens qui l’utiliseraient comme une résidence secondaire», explique Éric qui espère «pouvoir compter sur leur humour». «Il n’y a aucune contre-vérités dans mon annonce, souligne-t-il. J’ai simplement adopté un ton humoristique pour sortir des sentiers battus». Utiliser la «rivalité» entre les grandes métropoles et les zones rurales pour vendre plus rapidement son logement est-ce un bon filon?

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *