Singapour va rouvrir ses frontières aux voyageurs d’affaires

Singapour va autoriser l’entrée sur son territoire des voyageurs d’affaires et des officiels de pays tiers sous strict contrôle sanitaire à partir du mois prochain, ont annoncé mardi les autorités du centre financier et commercial d’Asie du Sud-Est.

Selon les nouvelles règles, un nombre limité de voyageurs pourra solliciter un séjour dans la cité-Etat jusqu’à 14 jours à partir de la mi-janvier, a indiqué le ministère du Commerce qui cherche à sortir le pays de la crise économique.

Mais les voyageurs devront se plier à des mesures de précaution sanitaires strictes. Ils devront présenter un test négatif au Covid-19 avant le voyage, se faire tester à leur arrivée, puis régulièrement pendant leur séjour.

Les voyageurs devront résider et organiser leurs rendez-vous dans des lieux prédéfinis par les autorités et aménagés pour éviter les risques de transmission.

Singapour a déjà passé des accords avec la Chine et la Corée du Sud pour permettre un nombre limité de visiteurs de ces pays, mais ces nouvelles mesures représentent un assouplissement pour la cité-Etat qui avait fermé ses frontières aux autres voyageurs.

La veille, le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong avait annoncé que la cité-Etat n’avait pas d’autre choix que celui d’ouvrir un peu ses frontières si elle voulait garder son statut de centre financier et commercial mondial.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *