Lors de l’épidémie de SRAS les Bourses de Hong-Kong et Tokyo ont chuté de 10%

Les marchés baissent-ils uniquement à cause du Covid-19 ? Et la Fed va-t-elle pouvoir contrebalancer la crise ? Qui en sortira gagnant ?

Vous vous préparez à partir en croisière ? A prendre l’avion ? A aller au restaurant ?

Qui donc tousse à la table d’à côté ? Il n’a pas l’air en forme.

Le Covid-19 est désormais arrivé aux Etats-Unis. Sur CBS :

« M. Trump affirme que le risque pour les Américains reste très bas, mais sa tentative d’apaiser les inquiétudes et de soutenir des marchés nerveux alors que se déroule une année électorale a eu lieu alors même que les autorités confirmaient le premier cas supposé de ‘transmission communautaire’ de la maladie du Covid-19 dans le pays.

Le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) définit la transmission communautaire comme les cas pour lesquels la source de l’infection est inconnue.

Le Japon a fermé ses écoles. L’Arabie Saoudite a fermé ses centres religieux. L’université de Villanova a demandé à ses étudiants en Italie de revenir chez eux.

Le marché boursier est lui aussi sérieusement affecté…

Ce qui nous fait nous poser une question : et si tout cela n’était qu’une escroquerie géante ?

Et si la partie n’était pas équitable, si les gars de Goldman Sachs avaient un énorme avantage ?

Si M. et Mme Tout-le-Monde ne partageaient pas vraiment les fruits du capitalisme – mais n’étaient que des pigeons achetant ce que les marchés boursiers ne veulent clairement pas pour eux-mêmes ?

Et si les actions ne prennent pas de valeur à mesure que le temps passe ?

Nous avons peut-être des réponses…

Poudre de perlimpinpin à la Fed

Les actions ont tenté de remonter durant la séance d’hier. « Pas terrible », ont dit les vétérans. Ils s’inquiètent de l’absence de rebond : cela suggère qu’il reste des investisseurs souhaitant sortir. Et les vendeurs sont de retour.

Ceci dit, les autorités ont plus d’un tour dans leur sac. Nous n’allons sans doute pas manquer d’avoir des nouvelles de la Réserve fédérale. Elle nous annoncera qu’elle vient à la rescousse.

Comme nous cessons de le souligner, cependant, la Fed ne peut pas vraiment secourir qui que ce soit. Elle ressemble à un charlatan qui ne vendrait que de la poudre de perlimpinpin. Tout ce qu’elle a, c’est de la fausse monnaie.

La poudre de perlimpinpin peut fonctionner, ceci dit… quand les gens pensent qu’elle peut fonctionner. Peut-être que les actions vont rebondir. Remonter. Peut-être même guérir. Qui sait ?

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *