Pourquoi l’or est-il si précieux et cher ?

L’or est le symbole éclatant de la richesse. Non seulement il sert à fabriquer des objets onéreux, mais il est aussi utilisé pour ajouter une touche bling-bling aux produits de luxe : des smartphones aux voitures, en passant par les steaks de boeuf. Mais d’autres métaux plus rares que l’or sont bien plus abordables. Alors, pourquoi l’or est-il si cher ? Les scientifiques pensent que l’or proviendrait d’une collision entre deux étoiles à neutrons proche du Système solaire. Il serait arrivé sur notre planète à la suite de plusieurs bombardements de météorites, il y a environ 3,9 milliards d’années. Pendant des millions d’années, le noyau chaud bouillonnant de la Terre a fait remonter des pépites d’or vers la surface. Des paillettes d’or ont été trouvées dans des grottes paléolithiques datant d’environ 40 000 ans, ce qui constitue le premier cas connu de contact humain avec ce matériau. Mais qu’est-ce que l’or exactement ? L’or est un métal relativement rare et très polyvalent. Il est particulièrement malléable, ce qui signifie qu’il peut être déformé ou modifié sans être cassé. Mais c’est son aspect jaune vif totalement unique qui le distingue des autres métaux précieux. Ces facteurs lui confèrent de nombreuses applications pratiques et superficielles sur Terre.

Pour une jeune mariée, l’or est l’incarnation parfaite de l’amour et de l’émotion. Pour un investisseur, l’or est un excellent outil de diversification du portefeuille. Les gens aiment posséder un actif tangible dans leur patrimoine. Bien souvent, il est beau, doté d’un magnifique design, et cela ajoute une certaine émotion à l’investissement. Pour un industriel ou un fabricant de smartphones ou detablettes, l’or est un élément dont le symbole est Au et le numéro atomique 79. Il est considéré comme le plus noble de tous les métaux nobles. L’or est un excellent conducteur électrique. L’or résiste à la corrosion, ne s’oxyde pas, ne ternit pas. Il est donc bien d’en détenir.”

Au fil des siècles, les civilisations du monde entier sont tombées sous le charme du beau métal. Par exemple, les anciens Egyptiens l’utilisaient en tant que monnaie, mais également pour les sépultures, car ils considéraient l’or comme la chair des dieux. En effet, le roi Toutankhamon a été enterré dans trois cercueils enveloppés d’or. Le dernier était composé de feuilles d’or pur frappées, dont la valeur dépasserait aujourd’hui le million. En 1792, le Congrès américain a adopté la le Coinage Act (loi sur la monnaie), qui fixait le prix de l’or en dollars américains. Au cours du siècle suivant, pendant la grande ruée vers l’or aux États-Unis, l’extraction de l’or a captivé l’imaginaire des gens. La première a eu lieu en 1799, lorsque Conrad Reed, à l’âge de 12 ans, a découvert une énorme pépite d’or de 7 kilos dans la ferme familiale en Caroline du Nord. Cinquante ans plus tard, en 1849, des dizaines de milliers de chercheurs d’or, surnommés les 49ers (forty-niners), se sont précipités à San Francisco à la recherche de richesses, donnant ainsi leur nom à la franchise de football américain des 49ers de San Francisco. Ces ruées vers l’or annoncent le début de l’exploitation moderne de l’or. Bien que l’homme ait extrait l’or pendant des millénaires, la complexité de ce processus n’a pas changé.

“L’exploitation minière est tout aussi difficile et exigeante que par le passé. Ce qui a certainement changé, c’est l’intensité de travail dans certaines mines, car la technologie est de plus en plus utilisée. Mais certains défis ne sont pas nécessairement liés à la seule production minière. Ils peuvent être associés aux environnements dans lesquels l’exploitation a lieu ou aux licences nécessaires pour opérer, qu’il s’agisse d’une licence officielle émise par un gouvernement ou d’un permis social d’une communauté locale. Ce sont les défis que les sociétés minières doivent affronter et relever. Cela rend laproduction minière aussi complexe qu’il y a de nombreuses années.”

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *