Plafonnement des loyers à Paris : un dispositif souvent mis-à-mal !

Une récente enquête annuelle du CLCV pointe les violations des règles en matière de plafonnement des loyers à Paris. Des dépassements de plafond qui restent encore nombreux.

Suspendu pendant un temps avant d’être à nouveau applicable depuis le 1er juillet 2019, le plafonnement des loyers à Paris fait désormais partie des outils de la Mairie parisienne pour influer sa politique du « logement abordable ». La 5ème enquête annuelle de l’association Consommation Logement Cadre de Vie (CLCV) révèle toutefois que 40 % des annonces étudiées sont « illégales ».

Des violations de la loi et des contournements condamnables

En effet, 4 annonces sur 10 proposent des prix dépassant les plafonds fixés selon le type d’immeuble et de location, et ce dépassement est en moyenne de 121 € . Pour mémoire, la même étude révélait qu’en 2019, 44 % des annonces n’étaient pas conformes avec un dépassement moyen de 150 €.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *