Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/investissementsr/public_html/investir/wp-content/plugins/seo-redirection-premium/custom/lib/cf.SR_redirect_manager.class.php on line 100
Pékin va tester à grande échelle une monnaie digitale - Investissement rentables et actifs tangibles

Pékin va tester à grande échelle une monnaie digitale

Le ministre chinois du Commerce a récemment annoncé sa volonté d’étendre à plusieurs grandes villes le programme d’expérimentation de la monnaie digitale chinoise. Un pas de plus pour cette initiative innovante de la banque centrale du pays qui vise à mettre en place son système de paiement électronique.

Vers une révolution monétaire venue de Chine? Difficile à dire pour le moment mais les choses bougent du côté de l’empire du Milieu. L’exécutif chinois a décidé d’étendre à plusieurs régions, notamment parmi les plus prospères du pays, son programme pilote de monnaie digitale comme l’a récemment annoncé le ministre chinois du Commerce. La capitale Pékin mais également de nombreuses autres régions sont concernées et auront pour but de tester cette monnaie numérique connue sous l’acronyme de «DC/EP» pour «digital currency/electronic payment» ou «devise digitale/paiement électronique» dans la langue de Molière.

​D’après le ministre chinois du Commerce, le but est de réaliser des projets pilotes pour ce yuan digital «dans la région de Pékin-Tianjin-Hebei, dans le delta du Yang-Tsé, dans la région de la grande baie Guangdong-Hong Kong-Macao et dans les régions pilotes des zones du centre et de l’ouest où les conditions le permettent».

Le programme est dirigé par la toute puissante Banque populaire de Chine (BPC), la banque centrale chinoise.

Un système innovant pour une grande puissance

Question calendrier, c’est un peu flou. D’après le Wall Street Journal, le ministère chinois du Commerce a affirmé dans le cadre d’une déclaration à propos des initiatives prises dans le secteur des services, dont fait partie la monnaie digitale, que la conception politique devrait être achevée d’ici la fin de 2020.

L’élargissement du programme de test du yuan numérique fait suite à une première initiative de la banque centrale chinoise plus tôt cette année. Les villes de Shenzhen, Suzhou, Chengdu and Xiong’an, une ville satellite de Pékin, ont été sélectionnées en vue de préparer les Jeux olympiques d’hiver qui auront lieu à Pékin en 2022.

Le Wall Street Journal note que si cette monnaie numérique était déployée auprès du grand public, il s’agirait tout simplement du premier système de paiement électronique lancé par une banque centrale majeure. D’après cette dernière, la monnaie numérique actuellement testée partage des similitudes avec des cryptomonnaies telles que le Bitcoin ou la monnaie numérique de Facebook, la Libra. La BPC assure cependant qu’elle sera conçue pour gérer les transactions plus rapidement et ainsi faciliter une large adoption en Chine.

Toujours d’après l’institution financière, le passage à un système de paiement digital géré par le gouvernement aurait de nombreux avantages. Il permettrait ainsi de lutter contre les jeux d’argent qui sont un fléau en Chine mais aussi contre le blanchiment d’argent ou encore le financement du terrorisme.

​L’initiative a-t-elle pour but de faire disparaître le cash? Il y a clairement une intention de remplacer une partie de la base monétaire: les liquidités en circulation. Reste que la BPC assure que la monnaie numérique ne remplacera pas d’autres aspects de la base monétaire du plus vaste pays d’Asie.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *