INVESTIR

Ce que vous ne pouvez pas toucher, vous ne le possédez pas !

Protégez votre capital des crises

CRISES FINANCIERES

chirurgiens
 

Gestion de la crise : la faillite de l’acharnement thérapeutique

Xerfi Canal a reçu Oliver Passet, Directeur de la recherche à Xerfi, pour parler de gestion de crise

billet euro
  

L’expansion monétaire ne fait que commencer…

Pour Patrick Artus: « L’expansion monétaire ne fait que commencer… » dit-il en constatant ce qu’il appelle « l’irréversibilité des politiques monétaires d’expansion des liquidités, même si la croissance revenait »

Pour lui, les déficits liés à la crise du covid vont certainement se poursuivre en 2021, 2022 et au-delà.

crise
  

Quand les français ont désormais plus peur du chômage que du Covid-19

Selon un sondage IFOP les français redoutent désormais plus l’impact économique du coronavirus que le virus lui-même. Ces peurs sont-elles fondées ? Y a-t-il vraiment un tsunami de licenciements et de faillites devant nous ?

europe drapeau
  

Pour la Commission européenne la récession sera plus forte et le rebond moins marqué que prévu !

La Commission Européenne est plus pessimiste pour la zone euro que ce qui était initialement prévu…. ce qui ne nous surprendra pas, puisque l’équipe du grenier de l’éco disait déjà -11 % sur le PIB lorsque nos mamamouchis de Bercy qui ne voyait rien venir tablaient sur un « -0.1 % » de croissance. J’en rigole encore.

MONNAIES & BANQUES CENTRALES

numerique
  

Banque de France : 10 projets pour tester les usages de la monnaie numérique

La Banque de France ne comprend pas grand chose aux monnaies virtuelles et au monde de demain, et l’institution souhaite s’entourer d’une dizaine de projets pour tester des usages, et surtout améliorer sa compréhension de la chose et commencer à développer et acquérir du savoir-faire.

banque immeuble
  

La BCE offre 1.300 milliards d’euros à -1% pour sauver les banques européennes

Le 18 juin, c’était Noël avant l’heure : la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé offrir de 1.000 à 1.500 milliards d’euros de prêts à long terme (3 ans, des “TLTRO”) aux banques européennes à un taux d’intérêt de -1%. C’est finalement 1.300 milliards qui ont été souscrits. Il faut bien comprendre ce que signifie un taux d’intérêt négatif de 1% : la BCE va payer les banques pour qu’elles lui empruntent de l’argent. Elle leur prête 1.300 milliards, et en plus elle leur verse 13 milliards d’intérêts sur les douze mois à venir. C’est comme si votre banquier vous donnait de l’argent pour que vous lui fassiez un emprunt. Vous pourriez alors laisser dormir la somme recueillie et empocher l’argent (les intérêts) sans rien faire… le monde à l’envers !

mouvement perpetuel
  

Europe : la dette perpétuelle, une solution à la crise ?

Imaginons que l’on transforme la dette en une dette que l’on ne paierait pas, mais qui ne disparaîtrait pas non plus. Dans cette vidéo, Richard Détente nous explique un concept nouveau, inédit et jamais vu : la dette perpétuelle.

bulle
  

La BCE estime que les banques devraient fusionner…

Le président du conseil de surveillance de la Banque centrale européenne (BCE), Andrea Enria, a estimé mardi que des fusions

LES BEST OF

ia
  

The Choice is Freedom or Slavery

Investment advisor and former Assistant Secretary of Housing Catherine Austin Fitts says you are going to have just two choices in the future. Fitts explains, “Unfortunately, you have a lot of people who say ‘oh dear God, if I am just good, they will leave me alone.’ The reality is, and many people don’t understand, the middle of the road is going away. . . . You have two choices: One is freedom, one is slavery, and everybody is going to have to choose. There is no kind of navigating around it. One subscriber asked me, should I do real estate or precious metals? I said if you don’t have an army, it doesn’t matter where your assets are. You are going to lose them.”