Mais pourquoi les valeurs refuges baissent autant ?


L’or, censé être un actif anti-fragile, se porte bien quand la situation économique se dégrade. Et lorsque la situation économique reprend du plus bel, alors il décolle.

Mais curieusement, ce n’est pas ce qu’on observe depuis le mois d’Août. L’or est en chute depuis plusieurs mois. En terme de liquidité, il semble également y avoir quelques tensions qui se reflètent sur le montant des primes.

Mais que se passe-passe-il donc sur l’or ? Les politiques keynésienne lancées par les banques centrales ont leur rôle à jouer, mais cela explique-t-il toute l’affaire ? Il apparaît que cette piste, défendue par Charles Gave et Didier Darcet, soit la bonne. Dans le détail, on se rend compte que la Chine n’a pas joué le jeu de cette politique monétaire, et sa monnaie en ressort stable voire forte. Si l’on observe le prix de l’or par rapport au remimbi et non par rapport au dollar, alors son prix semble à l’équilibre et non en chute. Sommes-nous à l’aube d’un changement majeur dans nos systèmes de croyances économiques ? L’agonie du dollar causant la souffrance du prix de l’or va-t-elle permettre au yuan de s’imposer pour de bon ?

Comment miser sur l’or en remimbi ? Comment s’exposer au yuan sans prendre trop de risques, et profiter de l’éveil de la puissance chinoise ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *