L’inflation est devenue une véritable obsession des autorités, des banquiers centraux, des gourous; cela fait longtemps que cette obsession rampe; elle rampait sous la forme douce, civilisée en tant qu’objectif fixé à 2% par les banquiers centraux.

Pourquoi 2% et pas 3% ou 4% , personne ne l’a jamais su; il s’agit peut être d’une pudeur de vierge , il ne fallait pas faire peur aux représentants des salariés, peut être.

En fait le système a besoin de beaucoup, beaucoup plus d’inflation que de 2% et pendant longtemps.

2% , c’est trop modeste maintenant que les dettes ont été multiplée par 10 ou 20.

Le besoin d’inflation est fonction de la masse de dettes qui est logée dans le système, de la profitabilité du capital et de la croissance . Et les taux bas idiots encouragent à créer toujours plus de dettes c’est à qu’ils renforcent le besoin de produire de l’inflation. Quand je vous dit que nous sommes gérés par des Gribouilles!

L’inflation efface les traces de la dette en marchant c’est pour cela que les autorités la souhaitent et peu importe si elle rogne le pouvoir d’achat des salariés, au contraire car c’est encore mieux puisque cela réduit les salaires réels et bonifie la profitabilité. L’inflation est une béquille du capital c’est elle qui rend les dettes du leverage légères. L’inflation est absolument nécessaire dans le systme financiarisé ou les capitalistes sont capitalistes, ont les avantages des capitalistes, mais sans miser de capital. Ou si peu.

Cétait la fonction ancienne de l’inflation que d’alléger les dettes .

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *