Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/investissementsr/public_html/investir/wp-content/plugins/seo-redirection-premium/custom/lib/cf.SR_redirect_manager.class.php on line 100
Les Français continuent à épargner massivement - Investissement rentables et actifs tangibles

Les Français continuent à épargner massivement

Au deuxième trimestre 2021, les Français ont versé 3,6 milliards d’euros de plus sur les contrats d’assurance vie que sur les livrets.

La propension des Français à épargner, née avec la crise du Covid-19, s’est maintenue au cours des six premiers mois de 2021. Les placements sur des contrats d’assurance vie ont été particulièrement importants, nous apprend la Banque de France.

Les Français reprennent goût à l’assurance vie en unité de comptes

Au cours des deux premiers trimestres de 2021, les Français ont encore grossi leurs bas de laine. Au premier trimestre 2021, les ménages ont mis de côté 5,1 milliards d’euros de plus que le trimestre précédent. La majeure partie des montants déposés l’a été sur des dépôts à vue et sur les livrets d’épargne réglementée (26,9 milliards d’euros, après 25,5 milliards d’euros au dernier trimestre 2020), tandis que ceux placés sur les autres livrets sont plus faibles (6 milliards d’euros contre 8,6 milliards d’euros au dernier trimestre 2020). Mais, fait intéressant, l’intérêt pour l’assurance vie en unités de compte augmente : au premier trimestre 2021, les ménages y ont placé 7,6 milliards d’euros, après 4,1 milliards d’euros au dernier trimestre 2021.

En cumul au T1 sur quatre trimestres glissants, les flux de placements des ménages restent aux niveaux exceptionnels observés depuis un an et s’établissent à 202,9 milliards d’euros au premier trimestre 2021, fait savoir la Banque de France. De ces 202,9 milliards d’euros, 162,9 correspondent à des produits de taux. Autre chiffre intéressant : au premier trimestre 2021, l’encours des principaux placements financiers des ménages s’élève à 2,5 fois le PIB, après 2,2 fois le PIB au dernier trimestre 2019.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *