La théorie moderne du portefeuille, établit par Markowitz, est aujourd’hui la référence de tout investisseur particulier ou professionnel. Il définit des règles conceptuelles, des équations et des comportements d’investisseur pour quiconque entend placer son épargne avec bonne intelligence et perspective de rendement.

Toutefois, Didier Darcet, expert financier reconnu de chez Gavekal, ne partage pas cette vision partielle de la construction d’un portefeuille et de la manière dont Markowitz a défini ses règles d’investissement.

Alors aujourd’hui, quelle est la bonne vision à défendre pour construire son portefeuille ? Quel lien existe-t-il entre la liberté, la collaboration et la création de richesse ? Pourquoi Markowitz s’est-il trompé dans son approche de la construction d’un portefeuille ?

00:00 Introduction
00:39 Théorie moderne de portefeuille de Markowitz
05:46 Une équation mathématique a défaut d’être sociale
06:40 La liberté comme vecteur de création de richesse
08:15 L’exemple de Robinson Crusoé
09:24 Nouvelle équation pour la construction du portefeuille
11:32 A la recherche de l’équilibre entre coopération et la liberté
14:27 La stratégie d’investissement Grand Angle
15:05 Conclusion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *