Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/investissementsr/public_html/investir/wp-content/plugins/seo-redirection-premium/custom/lib/cf.SR_redirect_manager.class.php on line 100
Le secteur automobile mondial freiné par la pénurie de semi-conducteurs - Investissement rentables et actifs tangibles

Le secteur automobile mondial freiné par la pénurie de semi-conducteurs

Les semi-conducteurs font partie des matières premières en situation de pénurie à travers le monde depuis plusieurs mois, ce qui a amené de nombreux constructeurs automobiles à réduire voire arrêter leur production, y compris en France.

Peu connus du grand public mais pourtant indispensables à bon nombre d’objets électroniques, les semi-conducteurs font partie de la liste des matières premières qui sont en pénurie à l’échelle mondiale depuis plusieurs mois. L’industrie automobile est particulièrement touchée par cette crise d’approvisionnement, et de nombreux constructeurs ont dû ralentir voire arrêter temporairement leur production. Des sites situés en France sont concernés, comme l’usine Toyota de Valenciennes ou celle de Peugeot à Sochaux.

Une pénurie due au Covid

Nous les côtoyons sans les connaître : les semi-conducteurs sont les petits «cerveaux» de l’électronique moderne, lui permettant un fonctionnement autonome. Les semi-conducteurs entrent par exemple dans la fabrication des capteurs des climatiseurs et permettent de réguler leur puissance en fonction de la température souhaitée. Nos ordinateurs sont également équipés de plusieurs semi-conducteurs afin d’éviter la surchauffe en déclenchant les ventilateurs intégrés, comme le rappelle Le Journal du Net.

Or, l’économie mondiale est victime depuis plusieurs mois d’une pénurie de ces micro-conducteurs, et celle-ci n’est pas près de s’arrêter : comme le rapporte Le Figaro, le patron du géant américain des semi-conducteurs Intel a estimé le 22 juillet dernier que celle-ci pourrait se prolonger jusqu’en 2023.

Cette situation est due à la dégradation de la situation sanitaire liée au Covid-19 en Asie du Sud-Est – où se trouve la majeure partie des sites de production de semi-conducteurs –, mais aussi à l’augmentation massive de l’achat de produits électroniques grand public durant les différents confinements (PlayStation 5, iPhone 12, ordinateurs pour le télétravail…), comme le préciseLibération. Le manque de semi-conducteurs touche particulièrement le secteur automobile, à tel point que la production en est lourdement pénalisée.

Plusieurs sites français affectés

Le groupe automobile Stellantis – résultat de la fusion du groupe français PSA et de Fiat Chrysler Automobiles – a ainsi annoncé le 19 août que deux usines seront mises à l’arrêt dès la semaine du 23 août. Il s’agira d’une fermeture partielle du site historique de Sochaux pendant trois jours et d’un arrêt total d’au moins cinq jours (du 23 au 27 août inclus) du site de Rennes-La Janais, sans qu’une date de reprise n’ait pour l’heure été fixée. Comme le rappelle Libération, ce sont environ 400 véhicules qui sortent chaque jour de ces usines en temps normal, dont des modèles célèbres tels que la Citroën C5 Aircross produite à Rennes ou la Peugeot 3008 à Sochaux. La direction de Stellantis a précisé à l’AFP que cette mise à l’arrêt était liée à un problème d’approvisionnement en raison d’un «fournisseur en Malaisie qui doit fermer en raison de cas Covid». Cette usine malaisienne fournit des pièces pour le calculateur central de ces véhicules.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *