Le dollar américain pourrait davantage s’affaiblir sous l’administration Biden

Deux stratèges de Citigroup ont prédit un affaiblissement du dollar sous l’administration Biden, si jamais ce dernier devient Président. Ils expliquent que son mandat serait synonyme de diminution des risques géopolitiques, résultant en un prochain plan de relance potentiellement plus petit que prévu.

Dans une note révélée mardi 10 novembre sur la chaîne CNBC, deux analystes de l’entreprise financière Citigroup prédisent que le dollar va continuer de s’affaiblir si Joe Biden est véritablement élu Président. Cette tendance se traduirait par une réduction des incertitudes dans la politique commerciale internationale, menant à un plan de relance moins important que prévu.

«La victoire du Président élu Biden signifie un retour à une gouvernance plus conventionnelle», expliquent David Bailin, directeur des investissements, et Steven Wieting, analyste en chef des investissements et économiste en chef au sein du groupe bancaire.

Selon eux, «cela entraînera un changement majeur dans la manière de mener la politique étrangère», signant la fin de la tactique de négociation «la menace tarifaire d’abord». Ce changement profitera à une grande partie des marchés financiers mondiaux, notamment ceux des pays émergents. La hausse de ces marchés émergents entraînera «une baisse très probable du dollar américain», estiment-ils.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *