Le cash ne veut pas mourir ! Payer en liquide les achats sur Internet !

Le cash ne veut pas mourir !

Et c’est une excellente nouvelle.

Parce que payer en liquide permet une grande liberté et que l’on est pas un peu libre.

On l’est ou ne l’est pas et à force de tout accepter, au nom de mauvaises raisons qui semblent bonnes comme la fraude fiscale, le financement du terrorisme etc… on termine sans liberté.

La bonne nouvelle dans la guerre contre le cash nous vient aujourd’hui de la Brinks qui elle non plus ne veut pas mourir, et pour cause, son métier, c’est la gestion des valeurs au sens large et des pièces et billets en particulier.

Plus de cash ?

Plus de bénéfices pour la Brinks qui du coup est obligée de se diversifier mais également d’innover avec de nouveaux services.

Payer en liquide ses achats sur Internet est désormais possible

« Brinks France propose le service « Point Cash Service » qui permet de régler des achats sur Internet en liquide, en se rendant chez son buraliste pour finaliser la transaction. Pour l’instant, seul un site Internet propose cette solution de paiement.

La Brinks s’appuie sur deux chiffres : le nombre de personnes qui n’ont pas de carte bancaire (10 %) et ceux qui ne sont pas rassurés par les achats sur Internet, craignant d’être victimes d’une fraude (56 %). « Nous offrons une alternative, nous pensons qu’il existe un vrai marché. L’argent liquide a encore de beaux jours devant lui ! », confie Patrick Lagarde, PDG de Brinks France.

Pour utiliser « Point Cash Service », il est nécessaire de sélectionner ce moyen de paiement au moment de finaliser l’achat sur Internet. L’option figurera aux côtés de Paypal ou du paiement par carte bancaire. Il faut ensuite se rendre dans l’un des 1 600 bureaux de tabac partenaires pour finaliser la transaction en payant en espèces. Un code-barres est envoyé par mail au consommateur qui doit ensuite le présenter au buraliste, accompagné d’une pièce d’identité.

La solution de paiement pourrait apparaître séduisante, mais pour l’instant, seule la compagnie Corsica Linea a mis en place ce moyen de paiement sur son site, souligne Le Parisien. Mais la Brinks compte bien développer ce service en mettant en place le réseau le plus « large possible » afin de couvrir l’ensemble du territoire ».

Il va falloir que je me renseigne pour permettre le paiement sur ce site en espèces !

Charles SANNAT

Origine de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *