Avant même que le reconfinement ne soit évoqué, l’embellie des chiffres macroéconomiques ne disait pas tout de la réalité économique ainsi que des perspectives plutôt sombres qu’elle induit, selon Christian Parisot.
Les ménages et les entreprises ne sont pas au bout de leur peine en dépit du redressement des indicateurs d’activité et de consommation ces derniers mois.
Les faillites et le chômage devraient continuer à croître.

Dans cette interview, le chef économiste d’Aurel BGC revient sur les quatre points clefs que les épargnants doivent avoir en tête en construisant leur portefeuille lorsqu’ils désirent investir en bourse.
Christian Parisot liste également ses préférences sectorielles pour les mois qui viennent et nous livre son opinion sur l’intérêt qu’ont ou non les fonds euros dans le paysage économique et financier présent.

00:51 Regarder derrière les indicateurs macro-globaux
03:08 des chiffres de l’emploi U.S. trompeurs et ce qu’ils disent des faillites à venir
06:47 Le paradoxe de la richesse des ménages américains
09:34 L’Europe aurait-elle mangé son pain blanc ?
10:49 La mauvaise dette des entreprises
12:39 Oubliez les politiques monétaires
15:53 Une crise inflationniste ?
17:38 Oubliez le monde d’avant-covid
19:28 Des perspectives dégradées, que fait-on avec les actions ?
22:30 Les détenteurs d’obligation vont passer à la caisse
23:34 Faut-il renoncer aux fonds euros ?
24:40 Cap sur les U.S., toujours et encore ?

Sicavonline vous propose des contenus sur les thématiques économiques, financières et patrimoniales (Bourse, Eco, Finances perso, Fiscalité et Immobilier).

Voir la vidéo >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *