Le succès du Bitcoin, dont la valeur a atteint des sommets, et des autres cryptomonnaies, basées sur la technologie de la blockchain, intéresse de plus en plus les Etats. La BCE a même un projet d’euro numérique dans les cartons mais en Europe, ce pourrait bien être la Suède qui lancera la première monnaie numérique officielle.

La Suède quasiment plus de cash depuis longtemps

Si en Allemagne certains commerçant n’acceptent toujours pas, en 2020, les cartes de crédit, et ce quel que soit le montant payé, en Suède la situation est l’inverse : déjà en 2019, seuls 10 % des paiements étaient réalisés par carte et autres moyens de paiement électronique ; et certains commerçants n’acceptent plus du tout l’argent liquide. Une situation impensable en France, par exemple, où la loi interdit un commerçant de refuser du cash (pour des sommes inférieures à 1.000 euros), et ce même durant la pandémie.

Face à cette tendance de fond, la Suède a annoncé avoir lancé le premier projet de monnaie numérique d’état qui devrait voir le jour dans les années à venir. Première étape : une évaluation de la faisabilité du projet, annoncé par le ministre des Finances suédois, Per Blound, début décembre 2020. Ce projet devrait durer deux ans, jusqu’à fin 2022.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *