La location étudiante, une stratégie gagnante ?

Selon le ministère de l’Enseignement, le nombre d’étudiants inscrits dans l’enseignement supérieur pour l’année universitaire 2018-2019 a progressé de 2,1%, à 2,7 millions. De ce fait, seul un étudiant sur cinq arrive à se loger par l’intermédiaire du Crous. La demande est donc grandissante mais est-ce une stratégie rentable pour un investisseur ?

S’adapter à sa cible :

Privilégiez les appartements qui pourront plaire à des étudiants et s’adapter à leur besoin. Tout d’abord, vous devrez définir si vous souhaitez viser des étudiants seuls ou en colocation. Pour ce faire, il est primordial d’analyser le marché locatif et la demande. N’hésitez pas à faire appel à des outils analysant le marché.

Source : www.rendementlocatif.com

Si vous préférez cibler des étudiants seuls, pensez à des T1 ou T2. Pour les colocations, privilégiez les T4 ou T5. Egalement, privilégiez des locations meublées plus ciblées et préférées par cette population étudiante : ils apprécient n’avoir qu’à poser leur valise en arrivant. N’oubliez pas que l’aménagement et la déco ont une grande importance pour de jeunes locataires. Si vous voulez garantir une location rapide et pouvoir louer plus cher, une décoration tendance pourrait faire la différence. Vous pourriez aussi provoquer un petit effet « coup de cœur ».

L’emplacement reste un des points les plus importants pour un étudiant qui souhaite choisir son appartement. Ainsi, deux possibilités s’offrent à vous : choisir un appartement en centre-ville ou à proximité d’une université. Il faut cependant noter qu’un appartement en centre-ville pourra être loué plus cher et sera plus adapté à un changement de stratégie locative.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *