La dette immobilière des Américains désormais plus élevée qu’avant la crise des subprime

Les encours de crédits immobiliers battent des records historiques aux Etats-Unis (©AFP)

Les crédits immobiliers pèsent plus de 9.400 milliards de dollars aux Etats-Unis. Un nouveau record.

Les dettes des Américains n’en finissent plus de gonfler. Et le montant global des crédits immobiliers en cours a battu pour la première fois son pic atteint en 2008, juste avant l’éclatement de la crise des subprime. L’encours total des crédits immobiliers dépasse désormais les 9.400 milliards de dollars. Rien qu’au dernier trimestre, le volume cumulé de ces prêts a progressé de 162 milliards de dollars, selon les données publiées la semaine passée par la Fed de New York.

Les dettes immobilières dépassent ainsi le sommet atteint fin 2008, où elles s’élevaient à 9.290 milliards de dollars. L’Amérique était alors en pleine bulle immobilière avant l’explosion des prêts à risque, les “subprime”.

A titre de comparaison, en France, l’encours des crédits à l’habitat accordés aux ménages résidents était de près de 1.040 milliards d’euros en juin, selon les dernières données de la Banque de France. Là aussi il s’agit d’un record. Proportionnellement à la population, la dette immobilière des ménages français reste toutefois bien inférieure.

115.000 dollars de dette immobilière par ménage

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *