Investir dans les ETF : quels sont les risques cachés ?


Richard Détente retrouve aujourd’hui #DidierDarcet de chez Gavekal-IS pour parler des #ETF. Là où les indices boursiers comme le S&P 500 ou le CAC 40 ne reflètent que les tendances agrégées des marchés qu’elles déterminent, à savoir le marché américain et français respectivement, les ETF sont plutôt des marchés dérivés de ces indices. Ils représentent un marché parallèle que les investisseurs peuvent cibler contre perspective de rendement. Ces ETF sont des fonds qui regroupent tout ou partie des titres qui composent le marché principal (S&P 500 ou CAC40). Et c’est à partir de là que Richard Détente s’interroge sur les risque que cela présente.

Les ETF sont-ils réellement des intermédiaires d’investissement vers le marché principal ou sont-ils eux-mêmes sujets à spéculation ? Si le marché des ETF est plus important en terme de volume d’échanges que sur le marché principal, cela ne poserait-il pas un problème en cas de sortie massive des investisseurs, puisqu’ils sont censés détenir – indirectement – des titres sur ce marché dit principal ?
Cette problématique a notamment été soulevé par Michael Burry, financier mis en lumière dans le film « The Big Short » sorti en 2015. Il compare les ETF aux subprimes qui ont causé la terrible crise de l’automne 2008.
C’est dire si les ETF ne sont pas sans danger… pour les épargnants et investisseurs !

Voir la vidéo >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *