Inquiets pour leur avenir, les Français se ruent sur les pièces en or


En ce début d’année, les ventes de pièces en or ont doublé par rapport à l’an dernier.

Il s’agit d’un véritable paradoxe. Alors que la crise sanitaire a accéléré le déclin de l’utilisation des espèces comme moyen de paiement, les Français n’ont jamais eu autant d’appétit pour les monnaies de collection en métaux précieux. Les pièces en or sont de loin les plus convoitées. En décembre, un lot de 1 000 pièces à 2 500 euros l’unité proposé par la Monnaie de Paris est parti en quelques jours seulement.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *