L’indice des prix agricole se réveille brutalement. Rabobank y voit les germes d’une nouvelle crise mondiale.

L’indice des prix des matières premières agricoles est en forte hausse depuis maintenant 9 mois, s’inquiète Rabobank dans son dernier rapport.

Evolution de l’indice S&P GS Agricommodity

Pour mémoire, comme toutes les matières premières, les produits agricoles sont cotés en dollar et 20% de dollars supplémentaires ont été créés en 2020 sous l’effet de l’activisme de la Fed.

Voici les sept piliers de cette hausse selon les analystes de Rabobank :

  1. Les stocks des exportateurs sont au plus bas depuis 7 ans
  2. La Chine augmente ses importations
  3. La production est difficile à augmenter (cycle des récoltes)
  4. Les conditions climatiques de ce début d’année sont plutôt défavorables
  5. Les pays s’orientent vers des mesures protectionnistes
  6. Les coûts logistiques sont en forte augmentation, surtout le fret
  7. Les contrats à terme deviennent recherchés par les spéculateurs

Si cette hausse devait s’installer, c’est un réel ferment d’inflation et de troubles sociaux.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *