Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/investissementsr/public_html/investir/wp-content/plugins/seo-redirection-premium/custom/lib/cf.SR_redirect_manager.class.php on line 100
Corée du Sud : les travailleurs doivent travailler avec les robots ! - Investissement rentables et actifs tangibles

Corée du Sud : les travailleurs doivent travailler avec les robots !

« Les travailleurs sud-coréens doivent faire de la place aux robots, selon le ministre du Travail,

Alors que la pandémie du covid-19 touchait tous les pays du monde entier, et que les mesures d’hygiène sont devenues essentielles et les contacts humains minimisés, la robotique a suscité un vif intérêt pour les entreprises qui pourrait s’inscrire dans la durée. Maintenant que la situation retourne à la normale dans certains pays, les employés doivent côtoyer les robots sur leur lieu de travail et la Corée du Sud n’échappe pas à cette réalité. Selon le ministre du Travail du pays, les Sud-Coréens doivent apprendre à travailler aux côtés des machines s’ils veulent prospérer dans un monde post-pandémique où de nombreux emplois seront pris en charge par l’intelligence artificielle et les robots ».

« L’automatisation et l’IA vont changer la Corée du Sud plus rapidement que d’autres pays », a déclaré le ministre de l’Emploi et du Travail Lee Jae-kap dans une interview mardi. « Tous les emplois ne seront peut-être pas remplacés par des machines, mais il est important d’apprendre à bien travailler avec les machines grâce à la formation », a-t-il ajouté ».

Source développez.com ici

Selon un rapport de 2018, du World Economic Forum (WEF), oui, vous savez Davos, Klaus Schwab, la robotique et l’intelligence artificielle généreraient 58 millions d’emplois de plus qu’elles n’en coûteront jusqu’en 2022. 133 millions de créations d’emplois d’un côté contre la suppression de 75 millions de postes de l’autre coté. En réalité personne n’en sait strictement rien, y compris les gus de Davos.

« Cependant, le rapport a précisé que la qualité, l’emplacement et le format de ces nouveaux emplois pourraient subir de grosses modifications, suggérant ainsi que l’offre d’emploi permanent à temps plein pourrait éventuellement diminuer. Certaines entreprises pourraient opter pour les travailleurs temporaires, les travailleurs indépendants ou encore les entrepreneurs spécialisés, tandis que d’autres pourraient opter pour l’automatisation tous azimuts des tâches ».

Et oui, la voyez venir la grande mutation des contrats de travail ? Le tout salariat remplacé par le paiement à la tâche, comme autrefois, mais… appelé auto-entrepreneuriat. C’est plus moderne et valorisant de vous appeler entrepreneur, que… journalier payé à la tâche.

Charles SANNAT

Origine de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *