6.500 euros de dette de plus pour chaque français, vraiment une catastrophe ?

A la tête de la Cour des comptes, a fait part de son inquiétude concernant l’explosion de la dette publique française. Elle pourrait en effet selon lui atteindre prochainement 140% du PIB. Un contexte «qui risque de peser sur les prochaines générations». Au micro de Sputnik, l’économiste Bruno Tinel donne une tout autre version.

«La dette a autant augmenté en quelques mois qu’au cours des dix années précédentes.» Pierre Moscovici, premier président de la Cour des comptes, a tiré la sonnette d’alarme dans les colonnes du Parisien. D’après l’ancien commissaire européen, l’explosion de la dette publique qu’a entraîné la crise du coronavirus est un problème à ne pas sous-estimer.

Lire la suite

L’inflation est déjà là pour les choses dont nous avons besoin

À la fin du mois d’août, la FED a dévoilé sa nouvelle politique flexible de l’objectif d’inflation moyenne. Ce cadre manque de clarté. Par exemple, on ignore quel est le seuil de tolérance maximal, combien de temps elle pourrait tolérer une inflation supérieure à 2 %.

Mais il y a un autre problème qui se présente. Si on se base sur les choses que les Américains achètent (note : c’est également valable en Europe), les prix augmentent déjà. Sur bien des produits, nous sommes déjà au-delà des 2 % d’inflation.

Lire la suite

Entreprises zombies : le contrecoup des aides massives de l’Etat

Dans ce nouvel épisode de C’est Cash, Olivier Delamarche et Estelle Farge s’intéressent à un phénomène de plus en plus préoccupant pour les économistes : la prolifération des entreprises zombies. Des entreprises qui devraient avoir fait faillite mais qui, grâce aux aides de l’Etat, sont maintenues en vie sous perfusion. Cette politique étatique consistant à ne pas laisser couler les entreprises peut sembler louable, car elle évite à des salariés et des entrepreneurs de rester sur le carreau. Pourtant, leur maintien en vie représente un coût important et risque d’avoir des effets néfastes sur l’économie à long terme.

Lire la suite

Le risque d’instabilité politique augmente

Toujours très affectée par la pandémie de Covid-19, l’économie mondiale connaît une reprise graduelle, mais les risques d’instabilité politique augmentent, selon une enquête publiée jeudi par l’assureur-crédit Coface.

“La bonne nouvelle, c’est qu’il y a une reprise, mais globalement elle est d’une ampleur insuffisante pour que les risques sectoriels et les risques pays diminuent”, a expliqué à l’AFP Julien Marcilly, chef économiste de l’assureur-crédit et coauteur de l’étude.

Lire la suite

Total désigne la date de la fin de l’ère pétrolière

Le géant français Total prédit que la croissance de la demande pétrolière prendra fin vers 2030, rapporte Bloomberg. Selon des analystes de la société, le monde optera pour des sources d’énergie plus respectueuses de l’environnement, en particulier le gaz naturel.

La société pétrolière et gazière française Total a fait ses prévisions quant à la demande de pétrole dans les années à venir.

Lire la suite

La France en danger : la dette publique explose et l’activité économique rechute…

Sans surprise, après avoir déjà fortement augmenté au premier trimestre 2020, la dette publique française a explosé au deuxième trimestre. Au cours de ce dernier, elle a ainsi atteint un nouveau sommet historique de 2 638,3 milliards d’euros. Elle représente désormais 114,1 % du PIB français, soit 12,7 points de plus qu’au premier trimestre 2020 et 49,6 points de plus qu’en 2007.

A l’évidence, ça décoiffe… Et malheureusement, ce n’est qu’un début, car d’ici la fin 2020, elle atteindra certainement la barre des 125 % du PIB. Le plus fou c’est qu’en dépit de ces niveaux stratosphériques, les taux d’intérêt des obligations de l’Etat français restent bas et même négatifs jusqu’aux échéances de dix ans. Mais il y a encore pire : en septembre, les indicateurs avancés de l’économie française ont montré qu’après une récession historique, puis deux mois de rebond technique, celle-ci est en train de replonger.

Lire la suite

La pieuvre BlackRock est-elle en train de ruiner les retraités français ?

Blackrock est le plus gros fonds d’investissement au monde !
Beaucoup considèrent cette société comme le mal incarné, responsable de toutes les dérives du capitalisme !!
– Comment blackrock est devenu aussi gros et aussi vite?
– Ce fonds d’investissement a-t-il pour but d’appauvrir le reste du monde et s’enrichir ?

Lire la suite

Pourquoi vos retraites sont en grand danger ?

Pourquoi vos retraites sont en grand danger ?

Nous vivons dans un système où la population vieillissante est en accroissement constant alors que la population active de moins en moins importante…
⚖️ Une équation insoluble pour les caisses de retraite !

L’État n’aura pas trop le choix…
Ce sera soit repousser grandement l’âge de départ à la retraite soit diminuer énormément les pensions. C’est ça la réalité !

Lire la suite

Rebond économique : quand et comment ?

Cette semaine dans C’est Cash, Olivier Delamarche et Estelle Farge s’interrogent sur le rebond économique. Alors que le monde traverse une crise économique de grande ampleur, les économistes ont du mal à s’accorder sur la forme que prendra le rebond tant attendu, et surtout le moment auquel il aura lieu. Dernièrement, les prévisions concernant la chute des indicateurs économiques ont été revus à la baisse avec notamment, selon la Deutsche Bank, un PIB mondial qui devrait chuter de 4,5% au lieu des 6% prévus initialement. Cela annonce-t-il le début d’une reprise économique ? Les aides mobilisées par les Etats commencent-elles à porter leurs fruits ? Pour aller plus loin sur ces questions, C’est Cash reçoit Charles Gave, économiste et essayiste.

Lire la suite

Les Français continuent d’épargner

Le Livret A et le LDDS ont un taux de rémunération de 0,5%.

Voilà qui, une nouvelle fois, ne va pas faire plaisir au gouvernement qui ne cesse de répéter aux ménages français qu’ils doivent dépenser pour relancer l’économie. En août 2020, la collecte des deux livrets défiscalisés a de nouveau été positive, comme c’est le cas depuis le début de la pandémie de Covid-19. Loin de dépenser, les Français semblent vouloir renforcer leur épargne de précaution.

Lire la suite

L’Allemagne va prendre des mesures pour limiter les dépôts de bilan

L’Allemagne a dévoilé samedi des mesures visant à assouplir les règles en matière d’insolvabilité pour éviter une vague de dépôts de bilan des entreprises fragilisées par la crise du coronavirus, à condition que celles-ci disposent d’un modèle économique viable.

Le gouvernement de la chancelière Angela Merkel a adopté un vaste plan de soutien à l’économie pour éviter banqueroutes et licenciements en série, alors que le produit intérieur brut du pays s’est contracté de 9,7% au deuxième trimestre.

Lire la suite

Où investir quand l’État et les banques centrales administrent les marchés ?

Dans cette interview, Richard Détente interroge Charles Gave afin d’expliquer les changements importants engendrés par un passage à des marchés administrés. En effet, aujourd’hui, les banques centrales sont en position d’administration des marchés et des prix. Nous assistons à une véritable révolution qui entraîne de nombreuses conséquences. Les États, États-Unis et France en tête, font de leur mieux pour faire baisser la valeur de leur monnaie. Cela constitue une attaque directe pour les investisseurs les plus prudents. Ceux qui privilégient les investissements à long terme comme les obligations d’États, seront les plus touchés par ces politiques non-conventionnelles…

Lire la suite

Le plan de relance économique ou comment gâcher 100 milliards d’euros

Les mesures annoncées le 3 septembre sont plus inspirées par des considérations politiques que par une logique économique rigoureuse.

On l’attendait depuis des mois, il est arrivé le 3 septembre, et il déçoit. On le sait depuis longtemps, la politique et l’économie ne font pas bon ménage, et le plan est clairement plus inspiré par des considérations politiques que par une logique économique rigoureuse. En flattant en même temps les écologistes, les entreprises (les grandes surtout) et les territoires, il répond à une logique électorale imparable mais prend le risque de ne pas atteindre l’objectif économique annoncé. Et si la reprise n’est pas au rendez-vous, les élections seront très délicates.

Lire la suite