L’Etat devrait dépenser 32 milliards d’euros pour soutenir l’économie en 2021

Emmanuel Macron l’a annoncé dès le début de la crise sanitaire : l’Etat va soutenir les Français, les entreprises et l’économie « quoi qu’il en coûte », un « quoi qu’il en coûte » qui devrait s’élever à 32 milliards d’euros pour 2021, après une année 2020 qui a vu le déficit et la dette atteindre des niveaux « historiques ».

Lire la suite

On a parfois l’impression que le commerce de proximité est la victime de cette pandémie !

Renforcement du télétravail en entreprise, risque de contamination sur son lieu de travail, nouveau protocole sanitaire en entreprise, commerces fermés impactés par le 3ème confinement, faillites à prévoir d’ici 2022 : François Asselin, président de la CPME, était l’invité de l’émission Ecorama

Lire la suite

COVID, Great Reset et zombification de la démocratie : faut-il avoir peur ?

Le Great Reset s’est proposé d’utiliser la pandémie de COVID pour zombifier les masses et les démocraties libérales. Dans la pratique, de nombreux pays occidentaux se sont laissés tenter par la doctrine de Davos, en désincarnant au maximum nos vies sociales et en nous réduisant le plus possible à de simples agents de production et de consommation, sans interaction entre eux.

Lire la suite

Chaos économique et revenu universel, ou monnaie libre ?

Se résigner ou résister à l’effondrement financier ? Pour notre invité, l’ingénieur Benoit Lavenier : « L’euro va s’effondrer, c’est mathématique, il faut l’anticiper ». Pour y faire face, il présente une monnaie libre, différente du système bitcoin, totalement sécurisée et respectueuse de chacun : la June (Ğ1), adossée non pas sur l’or mais sur l’homme, seul invariant d’une économie.

Lire la suite

Sortie de la pandémie vers l’esclavage ?

La dette de la France a franchi le mur du son. Officiellement à 2800 milliards en 2021, son montant réel est désormais abyssal entre 4000 et 5000 milliards d’euros. Mais surtout la sortie du Covid va inaugurer un curieux système de pouvoir entre finances, gouvernement et citoyens avec une addition qui en cache une autre, bien pire, plus salée, plus indigeste encore.

Lire la suite

Comment redresser l’économie française ?

Avant la crise actuelle, notre économie connaissait déjà une croissance faible et une lente désindustrialisation. Depuis plus de quarante ans, le nombre d’emplois dans l’industrie française était ainsi passé de 6,5 à 2,7 millions de salariés, cependant que la part de la valeur ajoutée industrielle dans notre produit intérieur brut était tombée de 24 à 10,5 %. Or, depuis l’an dernier, la pandémie du coronavirus a révélé au grand jour ce phénomène.

Lire la suite

Aujourd’hui les bulles, demain l’inflation, après-demain l’explosion

La flambée récente du Bitcoin, actif spéculatif sans valeur intrinsèque, au-dessus de 60.000 dollars, qui évolue en fonction de l’offre et de la demande, relève de la bulle. Un CAC 40 à 6.000 points, parce que les taux d’intérêt sont ridicules, au lieu d’être normalement à 8 % et 10 % pour une France et une Italie en faillite, avec des Bourses au tapis, relève de la bulle. Il n’y a qu’aux États-Unis où le « Commandeur » taux d’intérêt rappelle sa présence, avec un taux à 10 ans sur les obligations d’État américaines à 1,6177 %, soit son plus haut niveau depuis février 2020.

Lire la suite

La libéralisation des licenciements

Lorsqu’il est question de prévisions économiques, trop souvent elles se résument à évoquer la croissance, négligeant de facto l’ensemble des questions sociales ou faisant croire qu’elles découlent de la production. Or, c’est l’emploi qui devrait être au cœur des préoccupations, puisque d’une part il est encore intimement lié à la (sur)vie des individus et d’autre part il y a fort à craindre que la crise liée à la covid-19 ait un impact majeur à long terme non seulement sur le volume d’emploi, mais aussi sur les conditions de travail…

Lire la suite

La Banque de France confirme : la crise ne sera pas effacée en 2021

L’année 2020 s’est clôturée avec la pire récession de l’histoire moderne en France, du jamais vu depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. La chute du PIB ne sera, sans surprise, pas compensée en 2021 : c’est le gouverneur de la Banque de France qui le dit ; et ce malgré un rebond important de l’économie.

Lire la suite

Nombre de faillite en baisse ! Et si la crise ne venait pas ?

En voyant les statistiques sur les faillites d’entreprises nous constatons qu’elles n’explosent pas et que bien au contraire, qu’elles baissent.

En Juin 2020 Richard Détente vous avait déjà fait part de ce constat. Il y a eu moins d’entreprises qui ont fait faillites pendant la crise des mesures anti COVID qu’en année normale. Et cela se constate aussi bien aux USA qu’en Europe.

Lire la suite

Il faut étendre la garantie des salaires aux indépendants

Le gouvernement songe à remettre en cause la garantie des salaires accordée aux employés en cas de faillite de leur entreprise. Or c’est tout l’inverse qu’il convient de faire selon notre chroniqueur Sébastien Laye, entrepreneur dans l’immobilier et économiste à l’Institut Thomas More, qui propose d’élargir ce mécanisme à plus de travailleurs.

Lire la suite

Biden choisit l’inflation et ça change tout !

Joe Biden, le nouveau président américain, avec la FED dirigé par Jerome Powell et sa secrétaire au trésor Janet Yellen semble avoir opté pour l’inflation comme moyen de sortir de la crise et de résoudre les problèmes majeurs d’endettement.

Cette décision, si elle se confirme change tout. Cela va radicalement influer les anticipations des agents économiques et donc vos propres décisions de placements et d’investissement pour les 10 prochaines années.

Lire la suite

Guerre monétaire : la fin du règne du dollar ?

Cette semaine dans C’est Cash, Olivier Delamarche et Estelle Farge s’intéressent au dollar. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le dollar est la monnaie référence pour les échanges internationaux. Elle permet également aux Etats-Unis d’assoir un peu plus son hégémonie notamment via l’extraterritorialité du droit américain. Mais depuis plusieurs mois, l’omniprésence du dollar est remise en cause par plusieurs pays, notamment la Chine et la Russie qui l’utilisent de moins en moins pour leur échanges commerciaux.

Lire la suite