Jusqu’où la hausse des marchés ?

Ces dernières semaines, nous avons assisté, avec la petite hausse des taux longs US, à un effritement des valeurs technologiques américaines et à un report des investisseurs sur les valeurs plus traditionnelles plutôt déclassées, ce que les spécialistes appellent dans leur langage spécifique, la «rotation sectorielle».

Mais cette hausse des taux n’a pas fait long feu, comme prévu les banques centrales ne l’ont pas permise, et l’optimisme est rapidement revenu, en même temps que les achats sur le Nasdaq.

Lire la suite

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux

Le patron de la Commission chinoise de réglementation des banques et des assurances a constaté les risques entraînés par la déconnexion entre marchés financiers et économie réelle. Notamment en Europe et aux États-Unis. Cette mise en garde n’étonne pas Jean-Paul Tchang, économiste et spécialiste de la Chine. Il livre son analyse à Sputnik.

Lire la suite

Les Spac : des chèques en blanc pour des introductions en Bourse ?

Les sociétés qui émettent des « chèques en blanc » attirent des milliards de dollars de la part d’investisseurs particuliers et de hedge funds à la recherche de gains en capital et d’un accès aux rendements du marché privé. Ces Spac (special purpose acquisition companies), qui lèvent de l’argent dans le seul but de réaliser à terme une acquisition, promettent aux entreprises une voie plus simple, meilleur marché et alternative à l’introduction en Bourse (IPO) traditionnelle.

Lire la suite

Création d’une SPAC pour la finance, indice avancé de crise ?

Un SPAC (Special Purpose Acquisition Company) est une société sans activité opérationnelle dont les titres sont émis en Bourse pour une durée limitée dans le but de réaliser une ou plusieurs acquisitions dans un secteur particulier.

Depuis le début de l’année, 144 SPAC dans le monde ont été lancés et ont permis de collecter 45,7 milliards de dollars, selon des données fournies par SPAC Research.

Lire la suite

The Dow Jones To Gold Ratio 1885 To 2021

Here’s the Bear’s Eye View (BEV) of the Dow Jones going back to 1885. What’s the Bear’s Eye View? It’s how Mr Bear has looked at the Dow Jones since 1885, with every new all-time high registering as a 0.00% (or Bev Zero in BEV Lingo), and every daily close not a new all-time high registering as a percentage decline from its previous BEV Zero.

Lire la suite

Affaire GameStop : le casse du siècle ?

Cette semaine dans C’est Cash, Olivier Delamarche et Estelle Farge s’intéressent à l’affaire GameStop, qui a secoué Wall Street il y a quelques semaines. Piégés par des investisseurs amateurs, des fonds d’investissement américains ont perdu plusieurs milliards en ayant pratiqué de la vente à découvert sur le titre #GameStop​. Cet incident est-il un épisode isolé ou la traduction d’un mal plus important qui ronge Wall Street et les marchés mondiaux ?

Lire la suite

JP Morgan a bombardé le marché papier de l’argent par des ventes à découvert massives

“Well it’s a joke!”. SLV est une plaisanterie. Il n’y a pas un seul endroit sur la planète où l’on peut trouver une telle quantité d’Argent physique. Il est impossible pour l’opérateur de cet ETF de trouver cet argent. Le CEO de First Majestic explique ensuite que selon ses sources, le custodian de SLV n’a acheté aucune once de physique, tout a été acheté sur le marché papier. Et qui a vendu cet argent sur le marché papier ? C’est la banque JP Morgan qui a ainsi augmenté massivement ses positions “naked short” dans l’opération. JPM a par la suite “cappé” le prix de l’argent en vendant encore plus de contrats à découvert : une fois l’achat de SLV réalisée, JPM a “bombardé” le marché papier par des ventes à découvert massives.

Lire la suite

La Bourse peut-elle monter jusqu’au ciel ?

Le titre de ce billet est un brin provocateur, puisque tout le monde (enfin je l’espère) connaît la réponse. Et pourtant, un sentiment diffus de confiance s’est emparé des marchés actions, qui voguent de sommets en sommets alors même que l’économie réelle n’est encore que convalescente et que le travail est ravagé par la perte de sens…

Lire la suite

Pourquoi le fonds BlackRock s’intéresse-t-il à l’Asie ?

BlackRock revoit à la hausse le poids de ses investissements en Asie et particulièrement en Chine.
Nous expliquons depuis longtemps sur cette chaîne que la Chine est un placement pour sécuriser la partie obligataire de son portefeuille et que l’Asie est rentrée dans une grande phase ricardienne autour de la puissance chinoise.

Lire la suite

Class action, contre les actions !

Après GameStop, la rébellion des petits porteurs n’a pas fini de secouer la Bourse titre LCI qui relaie les inquiétudes de « l’establishment » financier qui tremble.

« Par leur nombre, et en s’organisant sur internet, les épargnants américains viennent de démontrer qu’ils pouvaient collectivement faire bouger le cours d’une action dans un sens que Wall Street n’avait pas prévu, faisant perdre des dizaines de milliards de dollars à de grands fonds spéculatifs. Et ce n’est qu’un début ».

Lire la suite

Les marchés financiers sont atteints du virus de la pensée magique

Des injections de liquidités sans précédent dans l’histoire économique moderne ont eu lieu depuis le début de la pandémie du Covid 19. L’augmentation de la dette a été de 12 795$ par habitant aux Etats Unis. En France, la progression a été de 5063€. Ces chiffres spectaculaires nous emmènent sur des territoires totalement inconnus. Le monde continue à fonctionner pour le moment avec la complicité des banques centrales en s’enfonçant tous les jours un peu plus dans l’endettement.

Lire la suite

Comprendre la psychologie des marchés

Dans ce nouvel entretien conduit par Richard Détente, Didier Darcet poursuit son analyse des marchés sous l’angle des biais comportementaux. Ce sujet passionnant déjà abordé dans plusieurs interviews sur la chaîne Grand Angle nous rappelle que notre rationalité en matière d’investissement est toute relative face à la puissance de nos biais de raisonnement.

Lire la suite

Vers un krach boursier imminent ?

Très volatile, avec un indice VIX en hausse de 18 % suite à de puissants mouvements spéculatifs, Wall Street a sombré, vendredi, dans le rouge. Le titre de la chaîne de magasins vidéo GameStop, à l’origine des turbulences, repartait en nette hausse de plus de 70 %, à 335 dollars, après avoir perdu 43 %, la veille. Une armée de 3 millions d’investisseurs amateurs, le sous-groupe « WallStreetBets » du site Reddit, a décidé en effet d’acheter massivement l’action GameStop pour punir les fonds spéculatifs (hedge funds) en les prenant à leur propre piège sur le marché à terme.

Lire la suite