Baisse des prix : faut-il se dépêcher de revendre à Paris ?

Après 5 ans de hausse continue des prix du marché immobilier parisien, on constate un ralentissement lié au contexte que nous traversons. Cela ne signifie pas pour autant qu’on assiste à une baisse des prix sur l’ensemble du marché parisien. Il faut rentrer dans les détails pour en comprendre davantage les subtilités.

Nous constatons une baisse globale de 1,4% sur Paris mais quand nous rentrons dans le détail nous constatons aussi que le prix au mètre carré continue d’augmenter dans certains arrondissements.

Pour faire simple il suffit de couper Paris en deux avec l’Ouest et l’Est parisien :

1- Les 7e, 6e sont les arrondissements dont le prix au m2 a le plus baissé (4%). Est-ce dû au contexte ou tout simplement à régularisation du marché ? Nous pouvons penser que le contexte de la crise sanitaire n’a fait qu’accélérer cette régularisation qui dans tous les cas aurait certainement eu lieu. Le 16e et 8e arrondissements ne sont pas pour autant épargnés mais à moindre mesure.

2- A l’inverse, le 12e, 13e, 18e et 20e arrondissements connaissent toujours une augmentation du prix / mètre carré . Ce sont aussi les arrondissements où le prix / mètre carré est le plus faible dans la capitale (hormis quelques exceptions pour certaines rues au sein même de ces arrondissements).

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *