Baisse des crédits accordés en mars, hausse des taux à prévoir ?

CRÉDITS IMMOBILIERS. Le nombre de crédit accordés par les banques françaises a baissé de presque 14% en mars, selon l’Observatoire Crédit Logement / CSA. Une baisse appelée à s’accentuer en avril. Côté taux, certains acteurs, tels que CréditLeader, constatent déjà un “coup de chaud“, qui “pourrait bien s’installer“.

L’Observatoire Crédit Logement / CSA a rendu, le 23 avril, ses statistiques pour le mois de mars : le nombre de nouveaux prêts immobiliers a chuté de 13,9% en France par rapport à un an plus tôt. Avec une certitude : comme le confinement n’a été instauré qu’au milieu du mois dernier et est prévu jusqu’au 11 mai, “la chute va probablement s’accentuer“. Cette importante baisse ne s’est pour l’heure pas accompagnée d’une nette évolution des taux d’intérêt accordés en moyenne. Depuis l’an dernier, ils évoluent à des niveaux historiquement bas.

Le mois dernier, le taux moyen s’est établi à 1,14%. C’est une légère hausse par rapport à février, quand il était de 1,13%, mais cela reste très proche du plancher historique, atteint en novembre avec 1,12% en novembre. Ce chiffre mesure néanmoins mal la réaction éventuelle des banques à la crise. Les chiffres du mois d’avril donneront une meilleure idée des conséquences de celle-ci sur le marché du crédit immobilier.

“Coup de chaud” en avril

Pour CréditLeader, “les taux ont d’ores et déjà pris un coup de chaud” en avril, avec +0,30% en moyenne ce mois-ci.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *