Taux zéro : comment l’État piège l’épargnant

Avec les taux zéro, l’État a enfermé les épargnants dans un piège duquel il est difficile de sortir, mais c’est tout à son avantage, il peut ainsi financer son déficit budgétaire à moindre coût. Comment s’y prend-il ? Il faut commencer par se poser la question : pourquoi les banques et les assureurs achètent-ils de la dette que ne leur rapporte rien ou presque ? La réponse est simple : parce qu’ils y sont obligés par la législation… d’origine étatique.

Lire la suite

Disparition des petites entreprises, obligations sans valeur et solutions en or

Indépendamment de l’opinion de chacun quant au moyen le plus réaliste de trouver l’équilibre entre le risque humain et le risque économique, nous conviendront tous que la COVID-19 a à la fois révélé et accéléré les graves fissures (préexistantes) dans le paysage financier.

Ceux qui, jusque-là, soutenaient un prix de marché libre, un capitalisme équitable et qui avaient la foi dans les orientations politiques de l’élite sont tombés en disgrace.

Lire la suite

Le capitalisme mourant et le nouveau féodalisme

L’exceptionnalisme américain, comme le confirment actuellement la COVID-19 et les dérives du capitalisme, ressemble aujourd’hui davantage à une comorbidité qu’à une lumière directrice.

Malgré sa réputation de leader mondial en matière d’innovation, de résolution de problèmes et de santé, les États-Unis connaissent un nombre record d’hospitalisations dans un pays qui représente 5% de la population mondiale et concentre pourtant 25% des infections au coronavirus.

Lire la suite

L’or : l’assurance incendie d’une monnaie qui brûle déjà

Après un rallye extraordinaire, l’or est récemment entré dans une phase de correction anticipée mais, selon les mathématiques et l’histoire, il est sur le point de renouer avec une nouvelle tendance à la hausse spectaculaire.

L’un des principaux facteurs expliquant la force soutenue du métal précieux est un changement de paradigme historique et indéniable (et imminent) vers une inflation croissante.

Lire la suite

Un conseil en or : pariez contre les « experts »

Un investisseur à succès, du Baron Rothschild à Benjamin Graham, adopte inévitablement une attitude contrarienne.

Autrement dit : les esprits les plus calmes se tiennent à l’écart de la folie des foules.

Cela est vrai quelle que soit la stratégie (approche valeur ou approche croissance / suivi de tendance ou stratégie d’arbitrage) ou la classe d’actifs (des actions aux obligations, des taux aux métaux précieux).

Lire la suite

Une nouvelle ruée vers l’or se profile

Vous aurez été prévenu. Le duo de Biden – Yellen (BY) viendra confirmer nos pires craintes de déficit budgétaire, d’explosion de la dette et d’effondrement du dollar.

Non pas qu’une victoire de Trump aurait changé grand-chose. Les dés sont jetés depuis longtemps déjà et le système financier actuel est condamné à disparaître.

Le duo BY est l’équipe parfaite pour mener l’économie américaine et le reste du monde à la perdition. Biden est déjà expérimenté en matière de déficit budgétaire et d’accumulation de dettes. Quant à Yellen, elle était présente pendant la majeure partie du temps et s’est chargée d’imprimer toute la monnaie nécessaire.

Lire la suite

Le platine : « l’or des riches » va-t-il briller de nouveau ?

Le platine se trouve souvent niché aux côtés de l’or dans les sols. Les anciens Égyptiens et les premières cultures sud-américaines utilisaient déjà ce métal particulier dans leurs bijoux et autres artefacts. Les Espagnols l’ont redécouvert ensuite dans les années 1500 lors de leurs quêtes d’or dans le Nouveau Monde. Ils le considéraient principalement comme un métal peu utile semblable à l’argent et lui donnaient le nom de « platina » qui signifiait « petit argent » en espagnol. C’était probablement censé être désobligeant de nommer ainsi le platine pour cet empire qui privilégiait l’or et l’argent.

Lire la suite

Monnaies numériques de banques centrales : le piège

Mais pourquoi donc les banques centrales parlent de plus en plus de lancer leurs monnaies numériques ? Précisons de quoi il s’agit : l’euro numérique existe déjà, il circule dans les banques et sur nos cartes bancaires depuis longtemps, et les billets n’occupent qu’une part marginale en valeur, mais plus courante en nombre de transactions. Cet euro numérique que nous connaissons circule dans les banques commerciales, celles que les particuliers et les entreprises utilisent.

Lire la suite

La Banque centrale d’Ouzbékistan introduit une monnaie parallèle : l’Or

Depuis novembre 2020, la banque centrale d’Ouzbékistan (CBU) émet des barres d’or scellées avec un code QR pour une vérification en temps réel. Avec ces nouvelles barres, la CBU vise à encourager l’utilisation de l’or comme réserve de valeur, ainsi qu’à promouvoir la circulation du métal précieux.

Lire la suite

La manipulation et le salut de l’or

L’opportunité de préserver et de développer son patrimoine n’a jamais été aussi claire qu’aujourd’hui. Nous y reviendrons à la fin de cet article.

Il n’y a pas de marchés réels. Les marchés financiers sont un casino où des joueurs déchaînés achètent et vendent des actifs papier comme s’il s’agissait de jetons. Nous venons d’en avoir la preuve évidente avec l’or la semaine dernière. Le prix de l’or a gagné 100 $, passant de 1 860 à 1 960 $ en 5 jours, avant de perdre 100 $ en 5 heures. Les prétendus éléments déclencheurs étaient un vaccin contre le Covid et la victoire de Biden.

Lire la suite

Le grand reset ou le triomphe de l’ineptocratie

En 2011, un politicien travailliste anglais, Paul Flynn, eut une merveilleuse inspiration en inventant une nouvelle notion, l’ineptocratie.

“L‘ineptocratie est un système de gouvernement dans lequel les moins capables de diriger sont élus par les moins capables de produire quoique ce soit pour subvenir à leurs propres besoins, mais qui, néanmoins, sont récompensés en recevant biens et services produits par des gens à qui l’on vole le produit de leur travail et dont le nombre ne cesse de diminuer. »

A l’époque, j’avais publié un papier sur cette nouvelle forme de gouvernement à laquelle Aristote n’avait pas pensé, pour retrouver, la semaine d’après, dans le Figaro Magazine un article de Jean d’Ormesson reprenant la définition de l’ineptocratie dont il s’attribuait la paternité, ce qui n’avait pas laissé de me surprendre, mais pas tant que cela.

Lire la suite

La folie des foules, la sagesse de l’or

« Les foules, comme les moutons, sont aussi sûres que les bergers qui les dirigent. »

Si le berger est fou, la foule l’est aussi.

Aujourd’hui, les bergers des banques centrales mènent la grande majorité des investisseurs au bord du précipice monétaire. Cela est facile à prévoir, malgré le fait que la plupart des modèles de prévision sont terriblement défectueux.

Lire la suite