Des problèmes trop importants pour être repoussés par la Fed et la BCE

Il existe trois types de mensonges : le mensonge, le gros mensonge et les économistes. Que ces économistes travaillent pour un gouvernement ou une banque, ils passent tout leur temps sur l’ordinateur à extrapoler les tendances actuelles avec des ajustements mineurs.

Pour comprendre l’avenir, ne passez pas votre vie à remplir une feuille Excel contenant des tonnes de données économiques. Le comportement humain collectif est extrêmement prévisible, pas en analysant une feuille de calcul, mais en étudiant l’histoire.

Lire la suite

La BCE offre 1.300 milliards d’euros à -1% pour sauver les banques européennes

Le 18 juin, c’était Noël avant l’heure : la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé offrir de 1.000 à 1.500 milliards d’euros de prêts à long terme (3 ans, des “TLTRO”) aux banques européennes à un taux d’intérêt de -1%. C’est finalement 1.300 milliards qui ont été souscrits. Il faut bien comprendre ce que signifie un taux d’intérêt négatif de 1% : la BCE va payer les banques pour qu’elles lui empruntent de l’argent. Elle leur prête 1.300 milliards, et en plus elle leur verse 13 milliards d’intérêts sur les douze mois à venir. C’est comme si votre banquier vous donnait de l’argent pour que vous lui fassiez un emprunt. Vous pourriez alors laisser dormir la somme recueillie et empocher l’argent (les intérêts) sans rien faire… le monde à l’envers !

Lire la suite

L’histoire nous dit de détenir de l’or quand les banques centrales perdent le contrôle

Aucune monnaie fiduciaire n’a survécu dans l’histoire. Il y a eu des périodes où les devises étaient adossées à l’or ou l’argent. Cela empêche les gouvernements de dépenser ce qu’ils n’ont pas. C’est le dilemme auquel Nixon était confronté. Après la coûteuse guerre du Vietnam dans les années 1960, le président de Gaulle a vu où l’Amérique se dirigeait et a demandé aux États-Unis de payer leurs dettes envers la France en or.

Une monnaie adossée à l’or empêche les pays de dépenser l’argent qu’ils n’ont pas. Chaque fois qu’une nation a abandonné l’étalon-or ou l’étalon-argent, cela a entraîné une destruction de la monnaie.

Lire la suite

Le Grand Reset !

Les indices américains ont chuté là où je les attendais, dans un timing parfait. Le monde économique s’est tellement bien arrêté que les États-Unis ont vu leur PIB perdre 53% et qu’un quart de la population active est au chômage. Les rentrées fiscales du Trésor américain ont été à leur étiage depuis cette date et, sans création monétaire, les États-Unis ne pourraient pas honorer leurs dettes.

Lire la suite

L’argent va flamber et la fausse monnaie s’effondrer comme au IIIᵉ siècle

Déficits, dettes, dépenses militaires excessives, dépréciation de la monnaie, effondrement du commerce, épidémie, révoltes, guerres et hyperinflation. C’est ce qui s’est produit lors de la crise du IIIe siècle et, actuellement, le monde est confronté aux mêmes difficultés.

Lire la suite

La confiscation de l’or américain serait une folie

L’or sera-t-il confisqué ? C’est possible. Les gouvernements desespérés prendront des mesures désespérées. Alors que l’économie mondiale s’enfonce dans une dépression hyperinflationniste, l’impression monétaire illimitée provoquera l’effondrement des monnaies et une flambée du prix de l’or mesuré en papier-monnaie sans valeur.

Lire la suite

Destruction totale du système monétaire

Alors que le Nasdaq atteint des sommets, le monde (hormis la bombe à retardement boursière) est en train de s’effondrer. L’Organisation internationale du Travail (OIT) rapporte que 1,6 milliard d’emplois sont menacés, soit la moitié de la main-d’œuvre mondiale de 3,3 milliards de personnes. Les travailleurs de l’économie informelle sont particulièrement vulnérables. Pour la plupart de ces personnes, cela signifie aucun revenu, aucune nourriture et aucune sécurité. Il s’agit d’une tragédie humaine à grande échelle que la plupart des occidentaux ignorent totalement.

Lire la suite