2020 : année noir pour l’économie ?

Personne ne l’avait vu venir, pourtant, le coronavirus s’est abattu sur le monde.
Des centaines de milliers de morts et des gouvernements désarmés qui, face à une menace invisible, confinent les uns après les autres leurs populations.

Les retombées économiques sont désastreuses et la France fait partie des pays européens les plus impactés par la crise.
L’activité économique chute de 30% au premier confinement et en fin d’année 2020 le chômage atteint le taux inquiétant de 9,5%.
La crise va aussi mettre en lumière des difficultés d’entente entre les pays membres de l’Union européenne qui peinent à être solidaires face à l’adversité.

Lire la suite

La décroissance, première victime du virus ?

Fermeture d’entreprises, augmentation du chômage et de la précarité, dégringolade de la richesse nationale… C’est peu dire que la crise sanitaire porte un rude coup à nos économies menacées par une récession durable. Du coup, parce qu’elle n’est plus là, on rêve d’un retour de la croissance. Faut-il donc jeter aux orties le concept de décroissance ou de sobriété volontaire, qui paraissait avoir le vent en poupe il y a peu ?

Lire la suite

L’électrique, cheval de Troie de l’industrie automobile chinoise en Europe

France Stratégie, institution chargée d’éclairer le gouvernement dans ses décisions économiques, a publié mi-novembre un rapport baptisé « Les politiques industrielles en France, évolutions et comparaisons internationales ». Dans le chapitre consacré à l’automobile, la note souligne que la Chine risque « d’envoyer l’industrie européenne au tapis » avec ses exportations de véhicules électriques. Cette alerte rappelle les mises en garde du président du groupe Renault Jean-Dominique Senard qui, à plusieurs reprises depuis 2019, a prévenu des risques d’un « tsunami chinois » automobile, similaire à celui qu’il a connu sur le marché des pneumatiques lorsqu’il dirigeait Michelin. La part des marques chinoises de pneus en Europe est en effet passée de 5 % à 30 % entre 2012 et 2018.

Lire la suite

Licenciements, chômage : est-ce vraiment la faute du virus ?

Selon une étude Trendeo pour Le Monde, 35 664 destructions de postes auraient été annoncées depuis le mois de septembre. Mediapart parle de près de 75 000 emplois condamnés ou menacés dans 317 entreprises.
Et si certaines régions comme l’Ile-de-France ou l’Auvergne-Rhône-Alpes sont plus lourdement touchées, c’est le pays tout entier qui est concerné par ces vagues de licenciements. Pourtant, après un premier, puis un deuxième confinement avec les retombées économiques que l’on connaît, l’Etat avait semble-t-il pris la mesure du problème en annonçant des plans d’aides massifs aux entreprises afin de les aider à surmonter la crise tout en préservant l’emploi de ses salariés. Mais au vu du nombre important de plans sociaux annoncés, on est en droit de se demander à quoi ces aides ont-elles servi.

Lire la suite

La France est-elle toujours aussi attractive ?

En 2019, la France a été le pays d’Europe qui a le plus séduit les investisseurs étrangers. Elle concentrait à elle seule 18,7% des investissements directs étrangers avec 1 197 projets annoncés. Des chiffres supérieurs à ceux de pays comme le Royaume-Uni ou encore l’Allemagne. Mais face à la crise économique que nous traversons, les investisseurs étrangers se montrent plus prudents. Les économistes de l’OCDE prévoient dans le monde une chute de 30 à 40% des investissements étrangers sur l’ensemble de l’année. Un recul qui risque de mettre l’économie française un peu plus en péril.

Lire la suite

Comment va se payer la crise ?

Richard Détente accueille dans cette interview #CharlesGave et #OlivierDelamarche pour débattre autour de la dette, sujet largement dans toutes les bouches en ce moment. La flambée de la dette publique affole, tout le monde se demande comme cette crise du #COVID19 va être payée, ou même si elle finira par l’être. Alors comment se sort-on de cette crise de l’endettement ? Comment va se payer la dette du #COVID19 ? Ou pourrait tout, tout simplement, supprimer la dette ? L’éclairage de #CharlesGAVE et d’#OlivierDelamarche transcende toutefois cette question simpliste. En effet ils nous dressent avant tout un portrait du fonctionnement profond de l’économie et de la circulation des capitaux, des dettes et des richesses réelles.

Lire la suite

Pourquoi ce fossé entre marchés financiers et économie réelle ?

Cette semaine dans C’est Cash, Estelle Farge et Olivier Delamarche s’intéressent aux liens qui unissent la bourse à l’économie réelle. Face à la crise, entre les suppressions massives d’emplois et la difficulté des entreprises à rebondir, les pays ont pour le moment le plus grand mal à sortir la tête de l’eau.

Lire la suite

Relocalisations : qui va revenir ?

Avec les conséquences de la crise sanitaire, la dépendance économique avec les pays étrangers est devenue éclatante, et l’idée des relocalisations est devenu un des enjeux du plan de relance décrit ce jeudi. Mais de quelles industries parle-t-on, et avec quels moyens ? Olivier Delamarche et Richard Détente commente le volet important du plan de relance présenté par le gouvernement consacré au retour sur le territoire national de certaines activités industrielles qui l’avaient déserté dans la décennie passée.

Lire la suite

L’immobilier est épargné par la crise…pour l’instant

Aujourd’hui, dans C’est Cash, Estelle Farge et Olivier Delamarche analysent l’évolution du marché de l’immobilier en marge de la crise liée au coronavirus. Les conséquences économiques du confinement continuent de se faire sentir et de nombreux secteurs d’activité subissent de plein fouet l’impact de la crise. Cependant, tous ne sont pas touchés de la même manière. Le secteur immobilier, malgré un ralentissement des transactions, une baisse sensible des nouvelles offres et une situation plutôt problématique dans le neuf, semble épargné par la crise. Est-il pour autant raisonnable de penser que le secteur ne subira pas les foudres du coronavirus ?

Lire la suite

La relance qui valait 100 milliards

Cette semaine dans C’est Cash, Estelle Farge et Olivier Delamarche passent au crible le plan de relance dévoilé par le gouvernement le 8 septembre dernier. Un plan chiffré à 100 milliards pour relancer l’économie et l’industrie française post-coronavirus. Si le Premier ministre Jean Castex appelle tous les Français à avoir confiance dans ce plan, certains secteurs d’activité peinent encore à repartir et les suppressions d’emplois risquent, à terme, de devenir monnaie courante. Ce plan de relance sera-t-il suffisant pour pallier les dégâts économiques causés par la crise sanitaire, peut-il sauver notre économie ? Pour y répondre, nous avons invité Pierre Sabatier, économiste et

Lire la suite

Le fond du trou est devant nous

Olivier Delamarche fait son retour sur notre chaîne et au menu de notre entretien en compagnie du fondateur de Triskelion Wealth Management figure le comportement spectaculaire des marchés (avec un Nasdaq aux performances tonitruantes et un S&P 500 plus que solide) et ce qu’il faut en penser. Le rebond des indices actions depuis les points bas de mars procurent-ils des regrets à Olivier Delamarche ? Pas vraiment, on s’en doute. Il explique pourquoi il demeure droit dans ses bottes.

Lire la suite

Effondrement du Liban : modèle ou cas isolé ?

Pour cette rentrée, Olivier Delamarche et Estelle Farge s’intéressent à la crise économique au Liban. Longtemps surnommé «la Suisse du Moyen-Orient», le Liban a, depuis la fin de la guerre civile, basé son économie notamment sur les services et les capitaux étrangers, sans mettre en place d’industrie forte. Les tensions dans la région ont finalement fait fuir les investisseurs. Résultat, depuis plusieurs mois, le pays est plongé dans une crise sans précédent.​

Lire la suite

Air France, Renault, Airbus : des suppressions d’emplois malgré des aides massives

Olivier Delamarche et Thomas Bonnet s’intéressent cette semaine aux grandes entreprises qui licencient malgré les aides qu’elles ont perçues de l’Etat. Ce n’est une surprise pour personne, le confinement a un impact très fort sur l’économie. Pour pallier les difficultés des entreprises françaises et éviter d’éventuelles faillites ou dépôt de bilan, le gouvernement a mis en place de nombreuses aides qui semblent ne pas empêcher certains grands groupes de licencier massivement.

Lire la suite

Un révélateur d’une situation économique qui n’a jamais été réglée depuis 2008

Entretien du 12/03/2020 avec Olivier Delamarche, économiste. Il était invité à s’exprimer sur les conséquences économiques causées par le coronavirus. Ce 12 mars 2020, les bourses de Paris, Francfort ou encore Madrid sont en chute libre, dévissant et lâchant plus de 10%. Depuis le début de l’année, les principaux indices européens ont tous dévissé de […]

Lire la suite