Vaccin et inflation

Les bonnes nouvelles concernant les vaccins contre le coronavirus (qui restent à confirmer et détailler) ont fait réagir positivement le marché. Avec la perspective, certes encore floue, de reprendre l’activité économique normalement, les investisseurs ont réévalué à la baisse la nécessité de mesures de soutien additionnelles à l’économie.

L’or a naturellement pâti de cette révision, car les énormes programmes de dépense publiques sont traditionnellement un soutien au cours. Le métal jaune, après avoir atteint 1940 dollars en début de mois, s’affiche actuellement autour 1890 dollars l’once, mais conserve une performance en novembre proche de l’équilibre.

Lire la suite

Les 3 facteurs qui poussent le cours de l’or

La London Bullion Market Association qui gère la bourse de l’or de Londres, la plus grosse du monde et de loin, effectue une enquête annuelle auprès de ses spécialistes de l’or et leur demande quels sont les facteurs qui vont influencer le cours du métal jaune.

En début d’année, 38% estimaient que l’élément le plus important serait les tensions économiques et géopolitiques (Brexit, élections US, tensions US/Chine). 35% citaient la politique monétaire américaine et 15% la demande physique en provenance d’Asie.

Lire la suite

Cours de l’or : record historique en Août

Comme en juillet, l’or a battu de nouveaux records historiques pour atteindre le 6 août à Londres le cours de 2067.15 dollars, soit 1743.43 euros. La barre symbolique des 2000 dollars a donc été franchie pour la première fois ! Dans les séances qui ont suivies, le cours a néanmoins corrigé assez fortement, enregistrant même le 11 aout une baisse de 100 points. Cette correction est assez naturelle et saine étant donné l’appréciation importante du cours ces dernières semaines. Rappelons que le métal jaune ne cotait que 1800 dollars début juillet…

Lire la suite

Un décalage entre les marchés et l’économie

La dernière actualisation par le FMI de son rapport sur la stabilité financière dans le monde pointe quelques signes encourageants liés aux mesures de soutien annoncées par les gouvernements, et qui dépassent maintenant les 11’000 milliards de dollars dans le monde. Néanmoins l’institution de Washington exprime son inquiétude : « Un décalage apparaît entre l’optimisme des marchés financiers et l’évolution de l’économie mondiale ».

Lire la suite