L’or, une excellente défense

En Argentine, l’inflation atteint déjà environ 50% par an.

Le dollar est en mauvaise posture : déflation d’abord, inflation ensuite – et pendant ce temps, l’or devrait grimper.

Depuis un demi-siècle, le dollar est la meilleure exportation américaine. C’est à tel point qu’il y a désormais plus de dollars physiques hors des Etats-Unis que sur le sol américain.

Lire la suite

Réformer le système financier est une urgence

La crise du COVID semble avoir relégué bien loin la crise financière de 2008-2010. Or si l’arrosage de liquidité, de sauvetages et de subventions a sauvé la mise des établissements de crédit occidentaux, il ne faut pas ignorer que la perfusion permanente du « quantitative easing » prive le monde d’un système bancaire efficace et dynamique.

Rappelons brièvement que l’Eurosystème offre aujourd’hui un encours de 4 000 milliards de prêts bonifiés et d’actifs rachetés aux banques inscrites, soit au bas mot une subvention monétaire, donc publique, de 40 milliards chaque année pour ces acteurs privés. Au-delà de ces douceurs, que la BCE de Christine Lagarde entend augmenter sans en rendre compte vraiment, jamais dans l’histoire les banques n’ont été à ce point favorisées par leur proximité avec les États souverains.

Lire la suite

Les Français continuent d’épargner

Le Livret A et le LDDS ont un taux de rémunération de 0,5%.

Voilà qui, une nouvelle fois, ne va pas faire plaisir au gouvernement qui ne cesse de répéter aux ménages français qu’ils doivent dépenser pour relancer l’économie. En août 2020, la collecte des deux livrets défiscalisés a de nouveau été positive, comme c’est le cas depuis le début de la pandémie de Covid-19. Loin de dépenser, les Français semblent vouloir renforcer leur épargne de précaution.

Lire la suite

Les 1er effets de la crise bancaire sur les épargnants et les salariés !

Le FMI prévoit que la crise économique supprimera 12.000 milliards de dollars de richesse mondiale en 2020.

Nous assistons à la gestation d’une crise bancaire en raison de la situation actuelle de l’épidémie et de la crise économique qui en découle.

Très rapidement, la BCE a demandé aux banques commerciales de ne pas verser de dividendes et de garder ces milliards pour renforcer leurs réserves et leurs fonds propres afin de pouvoir encaisser plus de pertes et de défauts de crédits de la part de leur clients pour lesquels de nombreuses faillites personnelles comme professionnelles sont à attendre.

Lire la suite

Le gouvernement qui n’augmente pas les impôts pense à taxer plus les retraités

La journée de solidarité rapporte plus de 2,8 milliards d’euros à l’Etat.

« Nous n’augmenterons pas les impôts » : c’est le leitmotiv déclamé et répété par l’ensemble du gouvernement alors que se pose la question du financement du plan Relance France. Une manière de rassurer les Français alors que ce plan se compose de dette et que les dettes devront, un jour, être remboursées. Mais en réalité des augmentations sont bel et bien prévues…

Lire la suite

Nos solutions et conseils pour obtenir un crédit immobilier dans le contexte actuel

Le taux de refus pour des crédits immobiliers est de 10,7%.

S’il est actuellement plus compliqué d’emprunter qu’en 2019, comme en témoigne l’évolution de la part des dossiers refusés, il existe des solutions pour accroitre les chances d’obtenir un crédit, en réduisant son endettement par exemple. Vousfinancer, réseau de 200 agences de courtage en crédit immobilier, délivre quelques conseils pratiques pour obtenir son crédit immobilier.

Lire la suite

Reset : vers une réinitialisation mondiale

Quels sont les grandes idées de votre nouveau livre et pourquoi ce titre de Reset ?

L’idée est simple, nous avons un monde qui est devenu extravagant, excessif avec beaucoup de bulles financières un peu partout, des dérapages économiques et écologiques. Cette pandémie vient comme un Reset, c’est-à-dire qu’elle vient faire redémarrer le monde, comme lorsque l’on doit reset un appareil défectueux. Le problème, c’est qu’il existe deux styles de reset. Le reset qui fonctionne, c’est-à-dire que l’on repart de zéro mais que l’on upgrade, que l’on améliore la situation. Et il y a le reset très dangereux, celui qui ne fonctionne pas, justement celui où l’on n’a pas tiré les oeuvres du passé et que l’on réédite les mêmes erreurs.

Lire la suite

Déflation : la baisse des prix est bien réelle en zone euro

L’inflation jugée idéale pour les économies avancées est de 2% par an.

Mauvaise nouvelle pour l’économie européenne, et mauvaise nouvelle pour les Européens aussi même si la déflation peut, au premier abord, paraître une aubaine : les prix ont chuté en août 2020, donnée qui était supposée et a été confirmée par Eurostat le 17 septembre 2020. La faute à l’énergie et les produits alimentaires non transformés.

Lire la suite

Bourses : rotations sectorielles et fondamentaux

La correction des marchés ces derniers jours doit beaucoup à une rotation sectorielle qui réduit en partie les excès passés en particulier sur certaines valeurs. A ce titre la respiration que nous vivons est saine. Toutefois, après le rebond initial très violent de l’économie, nous rentrons dans une phase moins porteuse, au-delàs de la rotation sectorielle qui est un mouvement transitoire, l’évolution des fondamentaux pourrait donc être volatile avec une tendance moins favorable à moyen terme pour les marchés. Il faut aussi surveiller la Turquie qui se dirige tout droit vers une crise de change « à l’ancienne ».

Lire la suite

Réindustrialisation : l’immense occasion manquée de France Relance

Le plan de relance est doté d’un budget de 100 milliards d’euros.
Une enveloppe beaucoup trop petite pour l’enjeu

Tout d’abord, contrairement à l’effet d’annonce escompté par le gouvernement, le programme « Relance France » de « 100 milliards » a une enveloppe beaucoup trop petite pour être un « plan de relance » indiscutable. Pourquoi ? Tout d’abord, le financement du programme s’étend sur deux ou trois ans, de 2020 à 2022. Donc l’effort financier annuel porte au maximum et au mieux sur 30 à 40 milliards réellement réalisés par an.

Lire la suite

Bourse : Europe contre Etats-Unis

La surperformance boursière américaine est souvent expliquée par la taille importante de la tech dans l’indice. En vérité la performance relative, depuis mai et surtout liée à l’évolution des devises. D’autre part ce n’est pas vraiment la taille du secteur tech qui a fait la différence mais l’écart de performance entre ce secteur, le secteur américain étant beaucoup plus dynamique que sa contrepartie européenne. Les chiffres d’emplois américains étaient positifs, mais les détails montrent qu’un essoufflement est probable dans les mois qui viennent.

Lire la suite

Zone euro : et voici venue l’heure de la déflation !

Les prix en France ont baissé de 0,1% en août 2020.

Vous pensiez avoir tout vu concernant la crise économique liée à la pandémie de Covid-19 ? Détrompez-vous : après l’annonce massive d’une récession généralisée en Zone euro, la France table sur une chute du PIB de 11% en 2020 et les autres pays européens ne sont pas en reste, voilà que la Zone euro est entrée dans une période de déflation. Et oui, ce n’est pas une bonne nouvelle.

Lire la suite

Les Français se détournent de leurs assurances-vie

Le Livret A et le LDDS ont un taux de rémunération de 0,5%.

La tendance, entamée avant la crise de la Covid-19 du fait de la baisse des rendements des contrats « en fonds euro » des assurances-vie, a été renforcée par la pandémie : les Français se détournent de plus en plus de leurs assurances-vie. Depuis plusieurs mois, la collecte est dans le rouge, et juillet 2020 n’a pas été épargné.

Lire la suite