Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/investissementsr/public_html/investir/wp-content/plugins/seo-redirection-premium/custom/lib/cf.SR_redirect_manager.class.php on line 100
Atonie sur les marchés boursiers, le pétrole chute - Investissement rentables et actifs tangibles

Atonie sur les marchés boursiers, le pétrole chute

Sur des niveaux mirobolants, les Bourses calaient un peu lundi face aux craintes liées au variant Delta et au spectre d’une réduction du soutien monétaire de la Banque centrale américaine.

A New York, l’indice Dow Jones perdait 0,18% tandis que l’indice élargi S&P 500 lâchait 0,09%. Le Nasdaq oscillait autour de l’équilibre (-0,01%).

Les places boursières européennes se maintenaient elles aussi pour la plupart proches de l’équilibre, à l’instar de Paris (-0,11%), Francfort (-0,16%) et Londres (-0,02%). Milan se portait mieux (+0,49%).

Le bon du Trésor américain à dix ans se détendait légèrement à 1,28%, après être entré vendredi dans la zone des 1,30%, prenant 20 points de base en 48 heures. Pour rappel, il avait grimpé à près de 1,8% au premier semestre.

Les rendements des emprunts souverains avaient bondi vendredi, sous l’effet de chiffres de l’emploi meilleurs qu’attendus aux Etats-Unis, avec à la fois une baisse du taux de chômage, une hausse des créations d’emplois et du salaire horaire moyen.

« Le rapport sur l’emploi vient un peu plus acter la proximité d’un tapering », c’est-à-dire une réduction du soutien monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), a décrypté Alexandre Baradez, analyste d’IG France, lors d’un point presse en ligne.

Pour autant, l’impact restait limité sur le segment technologique, peut-être à cause des craintes liées au variant Delta, les activités du numérique profitant des mesures de restriction sanitaire.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *