Air france : 7,1 milliards de pertes en 2020, comment s’adapter à la crise ?


En plus des restaurants et des institutions culturelles, la pandémie de la Covid-19 a touché très durement le secteur aérien. Pour le groupe franco-néerlandais Air France-KLM, 2020 a été une année noire. « Les chiffres donnent un peu le tournis », a reconnu son directeur financier: l’entreprise aurait en effet perdu 7,1 milliards d’euros en 2020.

Le rebond du secteur aura t-il lieu?

Alors que le volume de passagers aériens dans le monde a diminué de 66% selon l’association IATA qui réunit les acteurs du secteur, le trafic intérieur, un peu moins touché que le trafic international, est désormais une des seules bouées de sauvetage pour les compagnies. Leur convalescence promet d’être très longue, car on estime que le premier trimestre 2021 sera encore difficile, à cause du renforcement des restrictions de voyage.
Le secteur estime que les vaccins pourraient permettre aux voyageurs de reprendre leurs projets de tourisme international, mais seulement à partir des deuxième et troisième trimestres de l’année 2021.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *