Le marché haussier de l’argent n’a fait que commencer, selon Bloomberg Intelligence. Selon eux, l’argent sera le métal qui va bénéficier le plus de l’électrification et des assouplissements quantitatifs l’année prochaine.

Le métal gris marchera sur les traces de l’or pour battre son record historique, selon le stratégiste senior matières premières de Bloomberg intelligence, Mike McGlone.

L’argent à 50 $ en 2021

« L’argent pourrait bien être le métal qui profitera le plus des tendances de l’électrification et des assouplissements quantitatifs. L’analyse technique indique également la naissance d’un marché haussier, selon nous, » a écrit McGlone ce lundi. « L’argent est la fois précieux et de plus en plus industriel. De ce fait, les probabilités de voir ce métal, considéré comme l’or sous stéroïdes, battre son record comme son pair jaune sont élevées. »

Un nouveau record pour l’argent signifierait le franchissement de la barre des 50 $ l’once. Ce qui signifie le double de son prix sur base du cours actuel.

Bloomberg Intelligence compare le potentiel de l’argent à celui de 2008. À l’époque, la hausse du métal l’avait propulsé jusqu’à presque 50 $.

« Les indicateurs techniques annuels de l’argent sont similaires à ceux qui étaient en place avant la hausse du début du millénaire et après 2008. Nous voyons le métal adopter une trajectoire similaire à celle qui a suivi la crise financière. Mais, cette fois, le potentiel de voir l’argent se maintenir est plus grand en raison de la voie tracée par l’or, » a déclaré McGlone.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *